Centre patronal valaisan

FR | DE

Sécurité en toiture : Comment ne pas tomber de haut ?

Les accidents dus aux chutes de hauteur ont des conséquences graves. Des mesures de protection sont requises lors de travaux sur les toits, même s’ils sont de courte durée. Depuis le 1er novembre 2011, l’Ordonnance sur la sécurité et la protection de la santé des travailleurs dans les travaux de construction impose aux entreprises des dispositions de sécurité pour l’accès en toiture et les travaux sur les toits.

Information aux propriétaires et communes

La technique actuelle de ramonage permet, dans  certains cas, d’exécuter le nettoyage des conduits de fumée depuis le bas, avec du matériel adapté. Mais selon le genre de combustible et d’installation, le travail sur le toit reste le seul moyen de nettoyer et d’entretenir les capes et les conduits de fumée.

Des lois et ordonnances fédérales et des règlements cantonaux demandent aux entreprises des adaptations pour la sécurité lors de travail sur les toits. La solution des systèmes (point d’ancrage individuel, ligne de vie....) de sécurité fixe est la plus simple et la plus économique. Elle permet d’accéder sur les toits avec un assurage par encordement. Les crochets sont fixes et utilisables par tous les intervenants ayant la formation requise pour l’équipement de protection individuel anti-chute (EPIac).

L’association tec-bat en partenariat avec l’AVMR, association valaisannes des maîtres ramoneurs et l’office cantonal du feu ont collaboré afin d’éditer un flyer complet sur les différentes directives à respecter. Vous pouvez le consulter en lien avec cette news.

Ce flyer est destiné à un large public de professionnel mais également à vos clients. 

 

Un après-midi information est également proposé :

le Mercredi 17 mai 2017 à 14h00 au Bureau des Métiers.

Cette formation permettra notamment de présenter le flyer dans le détail par M. Xavier D’Amico  mais également des informations sur la sécurité toiture seront transmises par

MM. Ecoffier et Cartini de l’Office cantonal du feu et M. Tosi Christophe de la Maison Isotosi

Si vous êtes intéressés par cette formation, merci de vous inscrire par mail : christine.arnold@bureaudesmetiers.ch